MON STYLE SE PRECISE

A partir de 2009 et pendant presque 10 ans, je ne pensais qu'à améliorer mes techniques d’application : parfaire mes aplats applats et mes contours noirs. J'ai progressivement intégré davantage d'aérosol, mais ça n'égalait pas la finition mate et veloutée de celle obtenue avec la peinture à l’eau.
J'ai beaucoup testé, pesté, recommencé. A force j'ai appris à combiner mes aérosols pour créer des surfaces texturées et sablées.

Les fleurs ont commencé à faire leur apparition, en fond, et je croyais fermement en la puissance du combo rouge + rose (auquel je crois encore).

Cette période a été marquée par la naissance de mon enfant, où j'ai dû lutter pour conserver mon espace-temps d'artiste, et où j'avais peur de tomber dans dans la mièvrerie.​ C’est ainsi que j’explique mes couleurs toujours vives et un choix de sujets plus orientés sur la sexualité et la féminité.